Front Populaire Ivoirien | COMMUNIQUE DE PRESSE DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN
Actualités » Communiqué » COMMUNIQUE DE PRESSE DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN
COMMUNIQUE DE PRESSE DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN

C’est avec stupéfaction que le Front Populaire Ivoirien a pris connaissance de la décision de la Cour d’Assise de ne pas faire comparaître devant elle Monsieur SORO Guillaume, les Généraux KASSARATE et MANGOU, comme l’ont demandé les Avocats de la défense pour favoriser la manifestation de la vérité dans le procès qui oppose le Ministère Public à notre camarade Simone GBAGBO, Ex-Présidente du groupe parlementaire FPI à l’hémicycle.

C’est le lieu ici de féliciter le collectif des Avocats qui défend nos camarades et qui démontre chaque jour que l’Etat de droit ne doit pas être à géométrie variable en Côte d’Ivoire pour laisser libre court à la justice des vainqueurs.

Le Front Populaire Ivoirien voudrait par le présent communiqué apporter son soutien au collectif des Avocats, et les encourager à persévérer en vue d'établir l'innocence, au regard du droit, notre camarade injustement incarcérée depuis 2011.

A notre camarade Simone GBAGBO, le FPI voudrait exprimer sa solidarité militante, convaincu qu’elle sortira libre de cette épreuve.

Enfin, c’est l’occasion pour le Front Populaire Ivoirien de demander à la justice ivoirienne d’affirmer son indépendance et de faire triompher l’état de droit ; ce qui suppose l'exaltation des valeurs de démocratie, de justice et d’équité.

Fait à Abidjan, le 26 octobre 2016

Agnès MONNET