Front Populaire Ivoirien | SIT-IN REPORTÉ DU 5 OCTOBRE / LE Secrétaire à la Communication du FPI fait des révélations
Actualités » Vie des fédérations » SIT-IN REPORTÉ DU 5 OCTOBRE / LE Secrétaire à la Communication du FPI fait des révélations
SIT-IN REPORTÉ DU 5 OCTOBRE / LE Secrétaire à la Communication du FPI fait des révélations

"En décidant de reporter le sit-in, le Président Affi a déjoué 3 gros pièges politiques :

- celui des dissidents qui, alors qu'ils avaient annoncé ne pas être concernés par le sit-in, auraient voulu que le Président Affi brave l'interdiction officielle de manifester comme eux l'on fait à l'occasion de leur "congrès" de Mama et qui s'est soldé par l'arrestation de certains parmi eux. Ils se seraient ainsi, par vengeance, réjouis de l'arrestation du Président Affi et des cadres de l'AFD, pour certains, et pour d'autres, ils auraient accusé le Président Affi d'accointances avec le pouvoir s'il n'avait pas été arrêté à l'occasion de lui son sit-in qui avait pourtant été interdit.

- celui du pouvoir, qui lui voulait en s'appuyant sur les prétextes que le ministre de l'intérieur à évoquer pour interdire le sit-in, saisir cette occasion pour écorner l'image d'homme de paix, de politicien responsable et respectueux des institutions de la république qui caractérise le Président Affi.

- Celui de ceux qui, au sein même du pouvoir RHDP, s'opposent silencieusement contre la constitution de Ouattara car celle-ci les écarte de leurs ambitions personnelles d'accession à la présidence de la république et qui avaient planifié de profiter du sit-in de l'AFD pour que leurs loubards attaquent à l'arme lourde le Chef de l'Etat et qui espéraient que ce soit le Président Affi qui en porte le chapeau et la responsabilité".

Il faut remercier et féliciter le Président Affi pour sa vision et son sens de la stratégie qui lui permettent de rester dans le jeu politique et de pousser, l'un après l'autre, ses pions pour finalement atteindre ses objectifs.