Front Populaire Ivoirien | L'intégralité du discours du président du FPI /AFD, Pascal Affi N’Guessan, lors du meeting des plateformes et partis politiques de l’opposition ivoirienne, le samedi 10 octobre 2020, au stade Felix Houphouet-Boigny.
Flash Info
Affi N'guessan Pascal : "Incendier ma résidence ne m'empêchera pas de continuer à dire, NON ! à la forfaiture et au 3ème mandat illégal de Ouattara"               Affi NGuessan “j’allais molo molo, ils croyaient que je dormais. Or, je sciençais. À présent le fruit est mûr. Il va tomber”.               B. Goudé "le président Affi c'est le footballeur qui marque à la dernière minute le but qui sauve le match et apporte la victoire"              
Actualités » Discours » L'intégralité du discours du président du FPI /AFD, Pascal Affi N’Guessan, lors du meeting des plateformes et partis politiques de l’opposition ivoirienne, le samedi 10 octobre 2020, au stade Felix Houphouet-Boigny.
L'intégralité du discours du président du FPI /AFD, Pascal Affi N’Guessan, lors du meeting des plateformes et partis politiques de l’opposition ivoirienne, le samedi 10 octobre 2020, au stade Felix Houphouet-Boigny.
Excellence monsieur le président Henri Konan Bédié et Madame,
Chers amis et camarades présidents de partis politiques et des plateformes politiques,
Camarades militants,
Frères et sœurs,
Je prends la parole spécialement pour dire que nous sommes là, nous sommes tous là. Nous sommes tous là, parce que M. Alassane Ouattara à dépassé les bornes. C'est parce qu'il a dépassé les bornes que nous sommes tous rassemblés ce jour.
Il a dépassé les bornes du memsonge, il a dépassé les bonnes de la division, il a dépassé les bornes de la manipulation des Institutions, de la violation des droits de l'homme, des textes fondamentaux; il a dépassé les bornes de l'ingratitude.
C'est pourquoi nous sommes rassemblés ce jour. C'est pourquoi vous êtes là. Parce que M. Ouattara à divisé la Côte d'Ivoire, nous devons la reconstruire, et c'est ensemble que nous allons reconstruire la Côte d'Ivoire. C'est pour la reconstruction de la Côte d’Ivoire, la renaissance de notre pays que nous sommes rassemblés ce jour.
C'est vrai que nous mettons au centre de nos revendications le retrait de la candidature de M. Alassane Ouattara, la réforme en profondeur de la Commission électorale indépendante (Cei), la réforme du Conseil constitutionnel, le retrait de sa candidature à l'élection présidentielle à venir, le retour du président Gbagbo, de Charles Blé Goudé, d'Akossi Bendjo et la libération de tous les prisonniers politiques.
Mais au delà de tout cela, il y a la situation de notre pays. C'est parce que notre pays est en grise que nous observons tout cela. C'est pour cela qu'au delà de tout cela, le mot d'ordre de désobéissance civile vise à obtenir la transition politique pour la renaissance de la Côte d’Ivoire.
Parce qu'avec la transition politique, nous n'aurons plus de prisonniers politiques, nous n'aurons plus d'exilés politiques, nous n'aurons plus la divisions de la Côte d’Ivoire. Parce que tous les fils de ce pays vont s'asseoir autour de la même table pour panser les blessures de ces trente ans d'affrontements, de conflits, de meurtrissures, de violences.
Avec la transition politique, nous allons reconstruire les Institutions de la républiques. Et parce que nous aurons des Institutions inclusives, démocratiques, consensuelles en Côte d’Ivoire, on ne parlera plus de crise postélectorale, on ne parlera plus de prisonniers politiques, d'exilés politiques. Nous vivrons en frères et sœurs comme nous n'aurions jamais dû cesser de le faire. Voilà le sens du mouvement que nous montons aujourd'hui.
Alors, ils nous disent : << C'est bouclé, c'est calé, c'est géré >>. Mais, ils oublient que la Côte d'Ivoire est le pays du zouglou et du coupé décalé. C'est le pays où on redresse les politiques tordues. Là où c'est bouclé, nous allons couper; et là où c'est calé, nous allons décaler.
Mobilisons-nous donc pour qu'à partir de demain, d'après demain, nous soyons en action sur l'ensemble du territoire pour mettre fin au régime de M. Alassane Ouattara et pour la renaissance de la Côte d’Ivoire.
Je vous remercie
Pascal Affi N'GUESSAN
Président du FPI / AFD