Front Populaire Ivoirien | Déclaration du FPI Relativement au processus d'unité du Parti
Actualités » Discours » Déclaration du FPI Relativement au processus d'unité du Parti
Déclaration du FPI Relativement au processus d'unité du Parti

Faisant suite à certaines déclarations et articles de presse précisant que le Président Laurent Gbagbo n'aurait pas mandaté le Président AFFI N'guessan pour discuter avec le pouvoir lors de la demande d'audience adressée au Chef de l'Etat, lequel a instruit, le jeudi 13fevrier 2020, le Vice-Président Daniel Kablan Duncan aux fins de recevoir le Président du Parti avant la rencontre qui aura lieu dès son retour en terre ivoirienne, le FPI rappelle que le Président Pascal AFFI N'guessan n'a pas manqué de souligner, lors des différentes déclarations et échanges notamment avec l'hebdomadaire Jeune Afrique, que cette démarche est une initiative personnelle endossée par le parti et résulte de l'observation que la restriction des libertés du Président Laurent Gbagbo, acquitté en 1ère instance, n'a plus aucun fondement juridique mais résulte d'une décision d'opportunité politique. En témoigne, la présence des avocats représentant l'Etat Ivoirien au procès qui ont fortement soutenu qu'il serait inopportun que M. Laurent Gbagbo rejoigne son pays la Côte d'Ivoire.

En outre, la posture d'homme d'Etat du Président Pascal AFFI N'guessan l'incline à relever et dénoncer toutes les situations qui impactent la cohésion sociale et l'exercice des libertés publiques et individuelles et qui entravent la réconciliation nationale. C’est pour cette raison qu'il a jugé nécessaire d'aborder d'autres questions par la même occasion sans aucun mandat spécifique. Au FPI, nous croyons que c’est un des rôles qu’un parti dans l'opposition, de surcroît un parti socialiste, doit jouer.

Cela dit, le parti est conscient que l'aboutissement du processus d'unité mettra en évidence deux forces antagonistes : celles du progrès allant dans le sens de l'unité pour la sauvegarde des acquis démocratiques et le progrès social et celles des forces rétrogrades qui se complaisent dans la préservation de leur zone de confort au détriment de l'intérêt général.
De cette confrontation, les forces du progrès sortiront immanquablement victorieuses.
C’est pourquoi,

Le FPI salue les discours des acteurs politiques de premier rang du parti appelant à l'unité.
Le FPI invite l'ensemble des militants à s'inscrire dans la dynamique nouvelle telle qu'initiée et encouragée par les rencontres des 3et 4 janvier 2020, entre les Présidents Pascal AFFI N'guessan et Laurent Gbagbo et dont l'objectif le plus proche est le congrès unitaire.
Enfin, le FPI exhorte instamment les camarades encore dans le déni à inscrire leur actes et actions dans le sens de la tenue du congrès unitaire. Car, ramer à contre-courant ne saurait freiner un processus politique irréversible.

Fait à Abidjan, le 18 Février 2020
Le Secrétaire Général et Porte-parole
Issiaka SANGARÉ