Front Populaire Ivoirien | Tia Monnet, 1ère femme présidente d'un conseil général, décédée
Flash Info
Affi N’guessan « J’ai aucun problème, avec qui que ce soit »               AFFI : "La libération de Simone Gbagbo est un geste de décrispation"               AFFI : L’unité est en marche au sein du Front populaire ivoirien (…) La base du FPI a compris que la fronde a été une superchérie              
Actualités » Vie des fédérations » Tia Monnet, 1ère femme présidente d'un conseil général, décédée
Tia Monnet, 1ère femme présidente d'un conseil général, décédée

Après celle du professeur en cardiologie, Raymond N'Dori Yapi décédé dans la nuit du vendredi 7 à samedi 8 septembre 2018, une autre mauvaise nouvelle frappe la grande famille de la Gauche ivoirienne ce vendredi 14 septembre nuit. L'ex-collaboratrice de Pascal Affi N'Guessan et ancienne présidente du Conseil général du Biankouma Tia Monnet Bertine s’en est allée à la suite d’une longue maladie. Des sources proches de la famille, annoncent le décès en Inde de l'ex-présidente du conseil général de Biankouma Tia Monnet Bertine. "Tia Monnet Bertine traînait une longue maladie. Elle est donc allée en Inde pour se faire soigner. Son décès est un autre coup dur pour l'opposition Ivoirienne et surtout pour le département de Biankouma", fait remarquer un proche encore sous le choc. Présidente de l’Union pour la démocratie totale en Côte d’Ivoire (UDT-CI), Bertine Tia Monnet était une figure de proue de l'Alliance des forces démocratiques (AFD), la plateforme de l'opposition que dirige Pascal Affi N'Guessan. Des détails sur les funérailles sont attendus.

 

Source : Yann Ouassa/ Koaci.com