Front Populaire Ivoirien | Affi N’Guessan: “La probabilité pour que Gbagbo retourne au pays est très faible’’
Actualités » Vie des fédérations » Affi N’Guessan: “La probabilité pour que Gbagbo retourne au pays est très faible’’
Affi N’Guessan: “La probabilité pour que Gbagbo retourne au pays est très faible’’

Aujourd’hui, la probabilité pour que le président Laurent Gbagbo retourne en Côte d’Ivoire avant la présidentielle de 2020 est très faible », a indiqué Pascal Affi N’Guessan, le président du Fpi, le 30 novembre, au cours de l’assemblée générale ordinaire des femmes qui s’est déroulée à la salle Anoumabo, au palais de la culture Bernard Dadié de d’Abidjan.

Le chef du parti à la rose a expliqué, en effet, que le processus qui doit aboutir au jugement, après l’appel du procureur Fatou Bensouda est tellement long que si l’ancien chef de l’État devrait être libéré, il faut attendre au moins deux ans.

Dans tous les cas, dit-il, le Fpi est aujourd’hui « fin prêt à affronter le scrutin présidentiel de 2020, avec ou sans Gbagbo ». Avec l’organisation du 4e congrès ordinaire des femmes du Fpi, la boucle du renouvellement des instances et structures spécialisées du Fpi « est bouclée », a assuré Affi N’Guessan, dans son discours d’orientation, face aux milliers de femmes venues des quatre coins du pays.

Mieux, « aujourd’hui, avec le travail que nous avons abattu sur le terrain, le Fpi est prêt à gagner l’élection présidentielle de 2020. Par la grâce de Dieu, si Laurent Gbagbo est de retour, on gagne. S’il n’est pas revenu, on va aussi gagner », a-t-il affirmé.

Il a de ce fait appelé les femmes de son parti à se mettre en ordre de bataille, en vue de préparer les élections de l’année prochaine. « Comme toujours, vous devez être en mouvement pour qu’on puisse gagner demain. Organisez-vous. Soignez en campagne. Allez parler à vos frères militants pour que la victoire soit totale demain », a exhorté Affi N’Guessan.

La président du Fpi a, par ailleurs, appelé les hommes politique à mettre balle à terre. « Ce que les Ivoiriens attendent aujourd’hui, c’est la paix et la stabilité. Ils ont besoin d’hommes politiques cohérents et justes », a-t-il souligné.

Le 4e congrès des femmes du Fpi s’est tenu sous le thème « l’Offpi pour la reconquête du pouvoir avec Pascal Affi N’Guessan en 2020 ». Cette rencontre a été l’occasion de procéder au renouvellement de cette instance spécialisée. Ainsi, Anne Gnahouret, vice-présidente du parti et candidate unique, a raflé la mise avec plus 96% des voix. Elle remplace à ce poste Christine Konan. Selon une modification statutaire, la secrétaire nationale du Fpi devient présidente des femmes du parti.

SOURCE : fratmat.info
Auteur : Marcel Appena