Front Populaire Ivoirien | Pour bénéficier du Projet Emploi jeune / Le président du Conseil régional du Moronou propose 40 ans comme âge limite
Flash Info
Affi N’Guessan : le FPI a les moyens de remporter la présentielle de 2020 sans Gbagbo               Jean BONIN : « Ils s’abritent derrière le charisme de Gbagbo pour combattre Affi »              
Actualités » Vie des fédérations » Pour bénéficier du Projet Emploi jeune / Le président du Conseil régional du Moronou propose 40 ans comme âge limite
Pour bénéficier du Projet Emploi jeune / Le président du Conseil régional du Moronou propose 40 ans comme âge limite

 

Le président du conseil régional du Moronou, l'honorable Pascal Affi N'Guessan, par ailleurs, président du Front populaire ivoirien (FPI), à souhaité que l'âge limite pour permettre la grande majorité des jeunes sans emploi de bénéficier, prochainement, du Projet Emploi Jeune et développement des compétences (PEJEDEC), soit relevé à 40 ans, au lieu de 35 ans.
Le président Affi a fait cette proposition à la directrice des opérations de la Banque mondiale, Coralie Gevers, et au ministre de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeune, Touré Mamadou, lors de la rencontre bilan de la mise en œuvre des activités et de l'appréciation du niveau d'appropriation du projet, ce mardi 19 novembre, dans ledit ministère.

Cette renconrre à réuni tous les gouverneurs de Districts et les présidents de conseils régionaux bénéficiaires de ce Projet. Elle à été présidée par le ministère en charge du projet en collaboration avec l'assemblée des régions et Districts de Côte d'Ivoire (ARDCI) et placée sous la supervision de la directrice des opérations de la Banque Mondiale.

Au niveau du Moronou, 466 jeunes ont désormais un revenu et un compte bancaire, l'environnement dans les localités bénéficiaires des THIMO est bien entretenu et le taux de la délinquance juvénile a fortement baissé dans ces localités.

Le PEDEJEC est financé par la Banque mondiale depuis 2012.Il à atteint ses objectifs quantitatifs et qualitatifs à sa date de clôture prévisionnelle le 30 juin 2015. À la demande du gouvernement, la Banque mondiale a octroyé des ressources additionnelles au projet, à travers un crédit de 59 millions de dollars Us pour la poursuite des interventions du projet au profit des jeunes.
Ce financement additionnel permettra, d'ici au 31 décembre 2020, d'améliorer l'accès de 31.000 jeunes à l'emploi et de contribuer à la réforme du secteur de la formation professionnelle en Côte d'Ivoire.

Les collectivités territoriales concernées par le PEJEDEC sont : le district de Yamoussoukro et les conseils régionaux de l'Agnéby Tiassa, de la Bagoué, du Bélier, du Gbôklê, du Haut Sassandra, du Kabadougou, de la Mé, du Moronou et de San Pédro