Front Populaire Ivoirien | Affi N’Guessan : « Le FPI a identifié toutes les solutions à tous les problèmes »
Actualités » Vie des fédérations » Affi N’Guessan : « Le FPI a identifié toutes les solutions à tous les problèmes »
Affi N’Guessan : « Le FPI a identifié toutes les solutions à tous les problèmes »

Débuté ce jeudi 15 août 2019 à l’hôtel Gestone à Cocody Riviera 2, le séminaire d’actualisation du programme du Front populaire ivoirien (FPI), s’est achevé ce vendredi 16 août 2019. Pascal Affi N’guessan le Président dudit parti a levé un coin du voile de ce qu’il compte présenter au peuple ivoirien en matière de programme de gouvernement.

« A l’issue de ces deux jours, le Front populaire ivoirien a réfléchi en particulier sur la situation générale du pays, sur la question de l’Etat et des institutions notamment la constitution qu’il faut réexaminer de manière à doter la Côte d’Ivoire d’une nouvelle constitution plus consensuelle à l’issue des états généraux de la République qui permettront à l’ensemble de nos compatriotes de se prononcer sur l’avenir de la Côte d’Ivoire et de fonder un nouveau contrat social. Nous avons réfléchi aussi sur la modernisation de l’administration, sur la réforme des institutions. Nous savons qu’on nous a imposé le bicaméralisme nous disons non, car ce n’est pas utile à la Côte d’Ivoire. Il faut réformer ces institutions, il faut les regrouper, les rassembler les rendre moins budgétivore de manière à ce que toutes les missions qui sont exercées par plus d’une dizaine d’institutions soient regroupées autour d’une ou de deux institutions », a-t-il dit.

Sur le plan économique, l’ancien premier ministre du Président Laurent Gbagbo a fait savoir que pendant ces 10 ans, le Président de la République Alassane Ouattara a engagé le pays dans un programme d’endettement. « Sa politique a consisté uniquement à aller emprunter de l’argent pour financer les infrastructures. Mais pas à construire une économie. A telle enseigne qu’à l’heure actuelle la Côte d’Ivoire est totalement dépendante de l’extérieur (…) C’est une politique que nous ne pouvons pas continuer. Parce que c’est l’avenir qui est hypothéqué. Il faut mettre fin à cette politique et redresser la situation financière de la Côte d’Ivoire », a déclaré Pascal Affi.

Aussi, s’est-t-il montré confiant tout en affirmant que le Front populaire ivoirien est prêt, et qu’il a identifié toutes les solutions à tous les problèmes auxquels le pays est confronté. Par ailleurs, en ce qui concerne les ressources pour le financement de son programme de gouvernement, Affi N’Guessan a donné quelques pistes : « Chaque mesure que nous proposons à une source de financement. D’abord le travail des ivoiriens, nous avons des ressources humaines, nous avons des entrepreneurs. Donc c’est notre travail qui va produire les richesses (…). Notre économie doit être bâtie principalement sur les initiatives et les actions des ivoiriens.

Dans tous les pays du monde, c’est ce que les autres font. Nous avons des ressources, le café, le cacao, des industries, des ressources minières. Le séminaire a montré que la Côte d’Ivoire a un potentiel minier important qui n’est pas valorisé, il faut le valoriser. Il faut transformer nos productions agricoles », s’est-il justifié.

SOURCE : afriksoir.net
Prince Beganssou