Front Populaire Ivoirien | Violences politiques dans l’ouest de la Côte d’Ivoire / DECLARATION DU FPI RELATIVE AUX INCIDENTS SURVENUS A FACOBLY
Actualités » Communiqué » Violences politiques dans l’ouest de la Côte d’Ivoire / DECLARATION DU FPI RELATIVE AUX INCIDENTS SURVENUS A FACOBLY
Violences politiques dans l’ouest de la Côte d’Ivoire / DECLARATION DU FPI RELATIVE AUX INCIDENTS SURVENUS A FACOBLY

Le mercredi 24 avril 2019, la direction du FPI a appris par la presse nationale que des incidents se sont produits à Facobly dans l’ouest de la Côte d’Ivoire impliquant des militants du FPI.

Ces incidents qui ont occasionnés de nombreux dégâts matériels, se seraient déroulés à l’occasion des préparatifs d’une prétendue fête de la liberté et auraient opposés des pro Gbagbo à des pro Simone.

Le FPI informe l’ensemble de nos concitoyens et la communauté internationale qu’aucune manifestation du parti n’est en préparation dans cette région de la Côte d’Ivoire et n’est, de ce fait, nullement concerné par ces évènements.

En effet, la célébration de la fête de la liberté se déroulera officiellement les vendredi 03 et samedi 04 mai 2019 à Adzopé, dans la région de la Mé, en pays Akyé.

Dans le cadre de l’organisation de cet important évènement, le Président du parti, le Premier Ministre Pascal AFFI NGUESSAN est actuellement en tournée dans le département jusqu’au mercredi 24 avril 2019 pour y rencontrer les communautés. Ces rencontres se déroulent dans la plus grande cohésion.

Le FPI rappelle son attachement au respect du droit à l’information et attend, dans les mêmes conditions, un traitement de l’information qui ne soit pas préjudiciable à son image.

Fait à Abidjan, le 24 avril 2019
Le Secrétaire Général et Porte-parole
Issiaka SANGARE