Front Populaire Ivoirien | 2020 c’est maintenant !
Flash Info
AFFI : "Dans la forme, « le père de la démocratie ivoirienne » nous a fait vivre un scénario digne des dictatures du siècle passé"               AFFI : "Je voudrais au nom du FPI et à mon nom personnel souhaiter la bienvenue sur sa terre natale au Président Laurent GBAGBO"               En réponse à ma demande d'audience, à ma volonté de dialogue en vue de l'unité du Fpi, Laurent Gbagbo a choisi la rupture et la division (AFFI)              
Actualités » Vie des fédérations » 2020 c’est maintenant !
2020 c’est maintenant !

2020 c’est maintenant !

Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), l’honorable Pascal Affi N’Guessan, a eu un entretien, ce jeudi 28 février, au siège du parti sis aux 2-Plateaux vallon, avec le président intérimaire de l’Assemblée nationale, l’honorable Oualla Privat.

Cette rencontre, selon l’hôte du président Affi, a porté sur la vie politique et particulièrement sur le renouvellement du parlement ivoirien. « Vous savez que le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, depuis le 8 février, a rendu sa démission. Bientôt nous allons renouveler le parlement par l’élection d’un nouveau président de l’Assemblée nationale, le 7 mars prochain. Donc nous sommes venus échanger de tout cela avec le président Affi N’Guessan, notre collègue député, qui a des députés au niveau du parlement ivoirien », a fait savoir le député de Duékoué Sous-préfecture.

Pour lui, pour quelqu’un qui a été premier ministre de la république de Côte d’Ivoire, et qui a accepté d’être au sein du parlement ivoirien, il est important d’échanger avec lui, avoir ses avis et ses conseils, afin de lui permettre de se décider sur certaines questions au niveau du parlement.

Quant à savoir s’il sera candidat, l’honorable Privat Oulla a affirmé qu’il n’est pas venu pour annoncer une candidature. Il a fait remarquer que pour l’heure, il est venu s’entretenir avec son collègue Affi N’Guessan, et qu’il n’avait pas pris la décision de se présenter ou non.

Le président intérimaire de l’Assemblée nationale n’a pas manqué de faire des éloges en l’endroit du député de Bongouanou sous-préfecture, quant à la haute qualité de ses interventions au sein de l’hémicycle. « Le président Affi N’Guessan est un homme de mesure au parlement quand il intervient, nous voyons la justesse de ses propos. Il est un homme doublé de responsabilité et d’expérience », a-t-il fait remarquer.

Les élections au niveau du président de l’Assemblée nationales se dérouleront le 7 mars prochain. En attendant, les candidatures sont reçu jusqu’au 4 mars.

SOURCE : FPI.COM