Front Populaire Ivoirien | Communiqué du FPI relatif à l'attaque terroriste survenue au Burkina Faso le 13 août 2017
Actualités » Communiqué » Communiqué du FPI relatif à l'attaque terroriste survenue au Burkina Faso le 13 août 2017
Communiqué du FPI relatif à l'attaque terroriste survenue au Burkina Faso le 13 août 2017

Dans la nuit du 13 août 2017 une attaque terroriste a été perpétrée par des hommes en armes à Ouagadougou. Pour l'heure, le bilan fait état de 18 personnes tuées et une vingtaine de blessées. Cette attaque survient après celle du café Capuccino, en janvier 2016, dans la même capitale Burkinabé.

Le Front populaire Ivoirien (FPI) condamne cette attaque terroriste et salue la promptitude avec laquelle sont intervenues les forces de l'ordre Burkinabés et qui a permis de neutraliser les assaillants. 

Le Front Populaire Ivoirien (FPI) exprime toute sa compassion à l’endroit des familles des personnes décédées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il exprime également sa solidarité au Chef de l'Etat, aux Autorités et au peuple frère du Burkina Faso. 

Le front Populaire Ivoirien (FPI) rappelle que la lutte contre le terrorisme transfrontalier ne peut être menée efficacement que dans la solidarité, l'unité, la mutualisation et la coordination des moyens entre les pays de la sous-région. 

À cet effet, le Font Populaire Ivoirien (FPI) salue l'initiative des dirigeants des pays du G5 Sahel (Mali, Burkina Faso, Tchad, Mauritanie, Niger) qui se sont engagés à Bamako le 2 juillet dernier à constituer et à financer le déploiement à court terme d'une force conjointe anti djihadistes. 

Fait à Abidjan le 14 août 2017. 

Pour le FPI, le Vice-président chargé de la politique de la défense et de la sécurité nationale. 

Krékré Firmin