Front Populaire Ivoirien | René Andoh Kotchi, secrétaire national FPI à Adaromé (Anyama) : «Le Rdr fait honte à la Côte d’Ivoire»
Actualités » Vie des fédérations » René Andoh Kotchi, secrétaire national FPI à Adaromé (Anyama) : «Le Rdr fait honte à la Côte d’Ivoire»
René Andoh Kotchi, secrétaire national FPI à Adaromé (Anyama) : «Le Rdr fait honte à la Côte d’Ivoire»

Le secrétaire national du Front populaire ivoirien chargé des Fédérations d’Anyama, René Andoh Kotchi, est le parrain d’un tournoi de football qui porte son nom dans le village d’Adaromé, dans la sous-préfecture d’Anyama.
Au lancement de ce tournoi, la semaine passée à Adaromé, le candidat malheureux du Fpi aux dernières élections législatives a dénoncé la gestion du pays par le Rassemblement des républicains. «Le Rdr fait honte à la Côte d’Ivoire. Aux élections de 2020, nous devons sanctionner le Rdr», a déclaré René Andoh Kotchi.
Il a expliqué que le parti du chef de l’Etat Alassane Ouattara a conduit le pays à la faillite sur tous les plans. «La démocratie est au feu. Notre armée qui devait nous défendre nous fait peur», a-t-il ajouté.
Il a, par ailleurs, déploré le chômage des jeunes et soutenu que la réconciliation est en panne. Il a également dénoncé le découpage électoral qu’il juge injuste au niveau d’Anyama.
D’un autre côté, le parrain du tournoi René Andoh Kotchi a salué ses parents qui ont su voter à la présidentielle 2015 en donnant la majorité de leurs suffrages au candidat Pascal Affi N’Guessan, dans la sous-préfecture d’Anyama.
Aux populations d’Adaromé, René Andoh Kotchi a dit sa gratitude pour avoir bénéficié de 85 % de leurs voix aux dernières élections législatives pour lesquelles il met sa défaite sur le compte du mauvais découpage.
Il a souhaité que, pour les élections législatives, le siège d’Anyama commune qui compte 58.000 électeurs soit séparé d’Anyama sous-préfecture qui a 16.000 électeurs pour plus de justice.
La finale du tournoi de football doté du trophée qui porte son nom aura lieu en septembre.

Source : Notre Voie
Benjamin KORé
benjaminkore2016@gmail.com