Front Populaire Ivoirien | Une marche de l’opposition à Abidjan pour dénoncer la gouvernance du pouvoir
Flash Info
AFFI : "Dans la forme, « le père de la démocratie ivoirienne » nous a fait vivre un scénario digne des dictatures du siècle passé"               AFFI : "Je voudrais au nom du FPI et à mon nom personnel souhaiter la bienvenue sur sa terre natale au Président Laurent GBAGBO"               En réponse à ma demande d'audience, à ma volonté de dialogue en vue de l'unité du Fpi, Laurent Gbagbo a choisi la rupture et la division (AFFI)              
Actualités » Vie des fédérations » Une marche de l’opposition à Abidjan pour dénoncer la gouvernance du pouvoir
Une marche de l’opposition à Abidjan pour dénoncer la gouvernance du pouvoir

L’opposition réunie au sein de l’Alliance des forces démocratiques (AFD, coalition de 13 partis) a organisé, samedi, une marche contre la gestion actuelle du pays par le gouvernement.

Cette marche débutée sous une pluie battante, aux environs de 11H 20 à la gare de Bassam à Treichville, s’est achevée à la place des martyrs à Adjamé, par un meeting, après plus de quatre kilomètres de parcours sous la vigilance des forces de l’ordre.

"Ce n’est que le début, un test. Le test a été concluant", s’est félicité Pascal Affi N’guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI) et initiateur de cette manifestation politique.

Pour Affi N’Guessan, au-delà des appartenances politiques, les ivoiriens devraient agir "pour les souscripteurs d’agrobusiness, pour les agriculteurs, pour les étudiants, pour les fonctionnaires pour l’intérêt de la Côte d’Ivoire".

Il a également souligné que "cette marche a une vocation pédagogique" et a été organisée après plusieurs tournées d’explication auprès des populations de toutes les régions du pays par son groupement politique.