Front Populaire Ivoirien | Le président du FPI, "persuadé" d’être rejoint par "plusieurs députés indépendants"
Actualités » Vie des fédérations » Le président du FPI, "persuadé" d’être rejoint par "plusieurs députés indépendants"
Le président du FPI, "persuadé" d’être rejoint par "plusieurs députés indépendants"

Le président du Front populaire ivoirien, (FPI, opposition), Pascal Affi N’guessan, dont le parti a obtenu trois sièges aux législatives de décembre 2016, s’est dit "persuadé" d’être rejoint par "plusieurs députés indépendants" à l’Assemblée nationale afin de pouvoir former un groupe parlementaire, à ALERTE INFO, à l’issue d’une cérémonie lundi à Yamoussoukro (Centre).

"Il y a beaucoup de députés indépendants (dans la nouvelle législature) et nous sommes persuadés (…) qu’ils nous rejoindrons, quand ils se rendront compte que nous sommes là pour servir les intérêts de la Côte d’Ivoire", a espéré M. Affi pour qui ces adhésions permettront aux FPI d’ "être plus fort pour défendre" la cause des Ivoiriens.

Le président du FPI a rappelé également que la présence de son parti à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire "est une opportunité supplémentaire pour amplifier son combat" qu’il compte matérialiser en s’engageant à "soumettre le maximum de propositions de lois pertinentes qui pourront faire l’unanimité".
L'Assemblée nationale ivoirienne compte 255 députés, dont 167 issus du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), six de l’Union pour la démocratie et la paix de Côte d’Ivoire (UDPCI, ex-mouvance présidentielle), trois chacun pour le FPI et l’Union pour la paix en Côte d’Ivoire (UPCI, ex-mouvance présidentielle) et 76 Indépendants.
Elle est chargée de voter les lois, de contrôler l’action du gouvernement et d’évaluer les politiques publiques. La nouvelle législature 2016-2020 est marquée par le bicaméralisme : un Parlement et un Sénat.

Source : Alerte Info