Front Populaire Ivoirien | Statut et règlement
Flash Info
Jean BONIN : A quoi ça sert d’être 1er en tout, d’avoir un taux de croissance à 10 chiffres, d’avoir les plus belles infrastructures du monde, (…) si vous ne placez pas l’être humain et son bien-être au cœur de votre politique économiques               Jean BONIN : L’essentiel de la richesse créée (en Côte d'Ivoire) est accaparée par une kleptocratie et une horde de rattrapetocrates               AFFI : La nouvelle Constitution de Côte-d’Ivoire ne peut servir de "prétexte" à Ouattara pour briguer un 3è mandat               AFFI : L’unité est en marche au sein du Front populaire ivoirien (…) La base du FPI a compris que la fronde a été une superchérie              
Statut et règlement

Le Front Populaire Ivoirien en abrégé FPI, parti politique crée conformément à la législation en vigueur en Côte d'Ivoire a son siège à Abidjan. L'emblème du parti est la rose et ses couleurs sont le bleu et le blanc. Egalement le V de la victoire est le signe de ralliement des membres du parti.

Dans ses statuts et règlements intérieurs, le FPI définit son idéologie, ses principes et ses objectifs. De plus il définit les conditions d'éligibilité des membres, classifie les postes de direction et explique les méthodes de sélection des dirigeants. Mieux encore le FPI décrit le rôle et la relation entre les différentes unités administratives à tous les niveaux suivants:

- National

- Régional

- Local

Cependant étant donné que le FPI a mis en place des mécanismes de contrôle de ses finances, il serait important de relever quelques uns parmi ses statuts.

Ainsi dans son article 25, il est mentionné que les organes centraux sont constitués de quatre organes de direction et d'un organe de contrôle.

De plus dans son article 30, il est mentionné que le congrès est composé d'un comité de contrôle. Dans son article 31, il est mentionné que le président du parti et du comité de contrôle est élu et investi.

Puis dans son article 33, il est mentionné que la convention est composée du comité de contrôle. Dans ses articles 32 et 36, il est mentionné que le comité central peut à la demande du comité de contrôle, convoquer un congrès extraordinaire.

En outre dans son article 38, il est mentionné que le comité central adopte le programme d'activité et le budget annuel.

Mieux encore dans son article 44, il est mentionné que le comité de contrôle est l'organe de contrôle du parti. Dans son article, il est mentionné que le comité de contrôle est chargé du contrôle de la gestion financière du parti. Dans son article 46, il est mentionné que le comité de contrôle peut pour l'accomplissement de ses missions, s'adjoindre des auditeurs choisis en fonction de leurs compétences parmi les membres du parti.

De surcroit dans son article 47, il est mentionné que le comité de contrôle présente son rapport de contrôle à la convention et au congrès extraordinaire.

Enfin dans son article 75, il est mentionné que les ressources du FPI sont constituées des cotisations ordinaires et extraordinaires des membres, dons et legs de toute nature de personnes et organisations, le produit de vente de ses publications, les contributions des titulaires d'emplois publics électifs et politiques, le financement du parti par la loi.